Dans quoi investir

Dans quoi investir en 2022 ? Les meilleurs idées d’investissement pour cette année

Récemment mis à jour le août 24th, 2022 à 07:50

Pour jouir d’un avenir financier confortable, l’investissement est une étape essentielle afin de préparer un avenir meilleur. Comme l’a démontré la pandémie de coronavirus, une économie visiblement stable peut rapidement se bouleverser, laissant ceux qui n’étaient pas préparés à des temps difficiles.

Mais alors que l’économie est aux prises avec une inflation élevée, quels sont les meilleurs investissements à réaliser cette année pour tout investisseur ? L’une des idées est d’avoir un mélange d’investissements plus sûrs et d’investissements plus risqués, à rendement plus élevé.

Nous allons vous décrire dans cet article quelques idées d’investissement, qui restent des simples idées basées sur des avis d’experts ainsi que l’évolution des différents marchés, et non des conseils d’investissement direct de notre part. 

Pourquoi investir ?

L’investissement peut vous fournir une autre source de revenus, financer votre retraite ou même vous sortir d’une situation financière difficile. Par-dessus tout, les placements font croître votre patrimoine, ce qui vous aide à atteindre vos objectifs financiers et à augmenter votre pouvoir d’achat au fil du temps.

Bien que l’investissement permette d’accroître la richesse, vous devez également trouver un équilibre entre les gains potentiels et le risque encouru. Et vous devez être dans une situation financière favorable, ce qui signifie que votre niveau d’endettement doit être raisonnable, que vous devez disposer d’un fonds d’urgence adéquat et que vous devez être en mesure de faire face aux hauts et aux bas du marché sans avoir besoin d’accéder à votre argent.

L’inflation : l’ennemie du marché

Le plus grand risque auquel le marché est confronté cette année est peut-être celui qui a depuis longtemps la réputation d’être un frein à la hausse : l’inflation. Cette dernière érode la valeur des actifs financiers et entraîne une hausse des taux d’intérêt lorsque les banques centrales tentent de la juguler.

En juillet 2022, les prix à la consommation ont augmenté en France de 6 % environ sur un an. Cette hausse de l’inflation serait due à une accélération des prix des services, de l’alimentation et des produits manufacturés. Selon l’INSEE.

Ce qu’il faut considérer avant de décider d’investir

Au moment de décider dans quoi investir, vous devrez tenir compte de plusieurs facteurs, notamment votre tolérance au risque, votre horizon temporel, vos connaissances en matière d’investissement, votre situation financière et le montant que vous pouvez investir.

Si vous cherchez à faire fructifier votre patrimoine, vous pouvez opter pour des placements à faible risque qui rapportent un rendement modeste, ou vous pouvez prendre plus de risques et viser un rendement plus élevé. En matière d’investissement, il y a généralement un compromis entre le risque et le rendement. Vous pouvez aussi adopter une approche équilibrée, en ayant des placements absolument sûrs tout en vous donnant la possibilité d’une croissance à long terme.

Immobilier locatif

Le logement locatif peut être un excellent investissement si vous avez la volonté de gérer vos propres biens. Et malgré la hausse des taux hypothécaires, le moment est peut-être encore propice pour financer l’achat d’un nouveau bien immobilier, même si l’instabilité de l’économie peut rendre la gestion effective plus difficile.

Pour suivre cette voie, vous devrez choisir le bon bien, le financer ou l’acheter directement, l’entretenir et vous occuper des locataires. Vous pouvez très bien vous en sortir si vous faites des achats judicieux. Cependant, vous ne bénéficierez pas de la facilité d’acheter et de vendre vos biens en bourse en un clic ou un tap sur votre appareil connecté à Internet. Pire encore, vous devrez peut-être supporter un appel occasionnel à 3 heures du matin pour une rupture de canalisation.

Mais si vous conservez vos actifs au fil du temps, que vous remboursez progressivement vos dettes et que vous augmentez vos loyers, vous disposerez probablement d’un flux de trésorerie important au moment de la retraite.

Cible : le logement locatif est un bon investissement pour les investisseurs à long terme qui souhaitent gérer leurs propres biens et générer des flux de trésorerie réguliers.

Lisez : pourquoi l’immobilier est le meilleur investissement à long terme.

Risque : comme pour tout autre actif, vous pouvez surpayer un logement, comme l’ont découvert les investisseurs au milieu des années 2000. Avec des taux d’intérêt bas et une offre de logements restreinte, les prix des logements ont bondi en 2020 et 2021, malgré les difficultés de l’économie. De plus, le manque de liquidités peut être un problème si vous avez besoin d’accéder rapidement à des fonds. Vous devrez peut-être trouver de l’argent liquide pour certaines dépenses, comme un nouveau toit ou une nouvelle climatisation, s’ils sont nécessaires, et l’inflation peut avoir une incidence considérable sur les coûts de remplacement de ces articles. Bien entendu, vous courrez le risque que la propriété reste vide alors que vous continuez à payer l’hypothèque.

Comment investir dans l’immobilier locatif : vous devrez probablement travailler avec un courtier immobilier pour trouver un logement locatif, mais vous pouvez aussi vous constituer un réseau qui pourra vous proposer de meilleures offres avant qu’elles n’arrivent sur le marché.

Fonds indiciels S&P 500

Si vous souhaitez obtenir des rendements plus élevés que les produits bancaires ou les obligations plus traditionnels, une bonne alternative est le fonds indiciel S&P 500, bien qu’il s’accompagne d’une plus grande volatilité.

Ce fonds est basé sur environ cinq cents des plus grandes entreprises américaines, ce qui signifie qu’il comprend un grand nombre des entreprises les plus prospères du monde. Par exemple, Amazon et Berkshire Hathaway sont deux des plus importantes sociétés membres de l’indice.

Comme presque tous les fonds, un fonds indiciel S&P 500 offre une diversification immédiate, vous permettant de posséder une partie de toutes ces sociétés. Le fonds comprend des sociétés de tous les secteurs, ce qui le rend plus résistant que de nombreux investissements. Au fil du temps, l’indice a rapporté environ 10 % par an. Ces fonds peuvent être achetés avec des ratios de dépenses très bas (combien la société de gestion facture pour gérer le fonds) et font partie des meilleurs fonds indiciels.

Un fonds indiciel S&P 500 est un excellent choix pour les investisseurs débutants, car il offre une exposition large et diversifiée au marché boursier.

Cible : un fonds indiciel S&P 500 est un bon choix pour tout investisseur en actions qui recherche un placement diversifié et qui peut rester investi pendant au moins trois à cinq ans.

Risque : un fonds S&P 500 est l’un des moyens les moins risqués d’investir dans des actions, car il est composé des meilleures sociétés du marché et est très diversifié. Bien entendu, il comprend toujours des actions et sera donc plus volatil que les obligations ou les produits bancaires. Il n’est pas non plus assuré par le gouvernement, et vous pouvez donc perdre de l’argent en fonction des fluctuations de sa valeur. Cependant, l’indice s’est plutôt bien comporté au fil du temps.

L’indice a connu une forte reprise après son plongeon dû à la pandémie en mars 2020, mais a enregistré de mauvaises performances en 2022. Les investisseurs devraient donc faire preuve de prudence et s’en tenir à leur plan d’investissement à long terme.

Où acheter les actions du S&P 500 : vous pouvez acheter un fonds indiciel S&P 500 auprès de tout courtier qui vous permet de négocier des FNB ou des fonds communs de placement. Les ETF sont généralement sans commission, vous ne paierez donc pas de frais supplémentaires, tandis que les fonds communs de placement peuvent changer une commission et vous obliger à effectuer un achat minimum.

Fonds indiciels Nasdaq-100

Un fonds indiciel basé sur le Nasdaq-100 est un excellent choix pour les investisseurs qui veulent avoir une exposition à certaines des plus grandes et des meilleures entreprises technologiques sans avoir à choisir les gagnants et les perdants ou à analyser des entreprises spécifiques.

Le fonds est basé sur les 100 plus grandes sociétés du Nasdaq, ce qui signifie qu’elles sont parmi les plus prospères et les plus stables. Parmi ces sociétés figurent Apple et Meta, qui représentent chacune une grande partie de l’indice total. Microsoft est une autre société membre importante.

Un fonds indiciel Nasdaq-100 vous offre une diversification immédiate, de sorte que votre portefeuille n’est pas exposé à l’échec d’une seule société. Les meilleurs fonds indiciels Nasdaq ont un ratio de dépenses très faible et constituent un moyen bon marché de détenir toutes les sociétés de l’indice.

Cible : un fonds indiciel Nasdaq-100 est un bon choix pour les investisseurs en actions qui recherchent la croissance et sont prêts à faire face à une volatilité importante. Les investisseurs doivent pouvoir s’engager à le conserver pendant au moins trois à cinq ans. L’utilisation de la méthode des achats périodiques par sommes fixes pour acheter un fonds indiciel se négociant à des sommets historiques peut contribuer à réduire le risque, par rapport à l’achat d’une somme forfaitaire.

Risque : comme toute action cotée en bourse, cet ensemble d’actions peut également baisser. Si le Nasdaq-100 compte certaines des sociétés technologiques les plus solides, ces sociétés sont aussi généralement parmi les plus valorisées. Cette valorisation élevée signifie qu’elles sont susceptibles de chuter rapidement en cas de ralentissement économique, comme elles l’ont fait en début d’année, même si elles peuvent remonter en cas de reprise économique.

Où investir dans les produits Nasdaq-100 : les fonds indiciels Nasdaq-100 sont disponibles sous forme de FNB et de fonds communs de placement. La plupart des courtiers vous permettent de négocier des FNB sans commission, tandis que les fonds communs de placement peuvent exiger une commission et un montant minimum d’achat.

Crypto-actifs

La cryptomonnaie est l’investissement tendance de ces dernières années.

Le bitcoin est la cryptomonnaie la plus répandue, et son prix fluctue beaucoup, attirant de nombreux traders. Par exemple, d’un prix inférieur à 10 000 € la pièce au début de 2020, le bitcoin s’est envolé pour atteindre environ 25 000 € au début de 2021. Il a ensuite doublé au-dessus de la barre des 40 000 €, avant de retomber de manière significative en 2022.

Cette année a été particulièrement rude pour les cryptomonnaies, avec la plupart des principales cryptos en forte baisse. Cependant, de nombreuses cryptomonnaies telles que le bitcoin sortent de leurs plus hauts historiques, de sorte que ceux qui ont acheté il y a des années et ont conservé leur actif peuvent encore être assis sur des gains assez intéressants, malgré le récent plongeon.

Contrairement aux autres actifs énumérés ici, le bitcoin n’est pas garanti par la FDIC ou le pouvoir de génération d’argent d’un gouvernement ou d’une entreprise. Sa valeur est déterminée uniquement par ce que les traders sont prêts à payer pour l’acquérir.

Cible : les cryptomonnaies conviennent aux investisseurs qui recherchent le risque et qui ne craignent pas que leur investissement soit réduit à zéro en échange d’un potentiel de rendement beaucoup plus élevé. Ce n’est pas un bon choix pour les investisseurs réticents au risque ou ceux qui ont besoin d’un investissement sûr.

Risque : les cryptomonnaies présentent des risques très importants, y compris ceux qui pourraient transformer toute monnaie individuelle en un zéro complet, comme le fait d’être interdit ou fortement réglementé. Les monnaies numériques sont très volatiles et peuvent chuter (ou monter) de manière précipitée, même sur des périodes très courtes, et leur prix dépend entièrement de ce que les traders sont prêts à payer. Les opérateurs courent également un certain risque d’être piratés, compte tenu de certains vols très médiatisés dans le passé. Et si vous investissez dans les cryptomonnaies, vous devrez choisir les gagnants qui parviennent à se maintenir, alors que beaucoup pourraient bien disparaître complètement.

Où investir dans les cryptomonnaies : les cryptomonnaies sont disponibles auprès de nombreuses plateformes, notamment Binance, KuCoin ou encore Crypto.com.

Comptes d’épargne à haut rendement

Un compte d’épargne en ligne à haut rendement vous rapporte des intérêts sur votre solde. Tout comme un compte d’épargne qui rapporte quelques centimes à votre banque traditionnelle, les comptes d’épargne en ligne à haut rendement sont des véhicules accessibles pour vos liquidités. Avec moins de frais généraux, vous pouvez généralement obtenir des taux d’intérêt beaucoup plus élevés dans les banques en ligne. De plus, vous pouvez généralement accéder à l’argent en le transférant rapidement à votre banque principale ou peut-être même via un distributeur automatique.

Un compte d’épargne est un bon véhicule pour ceux qui ont besoin d’accéder à des liquidités dans un avenir proche.

Cible : un compte d’épargne à haut rendement convient aux investisseurs peu enclins au risque, et en particulier à ceux qui ont besoin d’argent à court terme et veulent éviter le risque de ne pas récupérer leur argent.

Risque : les banques qui proposent ces comptes sont assurées par la FDIC, vous n’avez donc pas à craindre de perdre votre dépôt. Si les comptes d’épargne à haut rendement sont considérés comme des placements sûrs, comme les CD, vous courez le risque de perdre votre pouvoir d’achat au fil du temps en raison de l’inflation, si les taux sont trop bas.

Où ouvrir un compte d’épargne : en France, il y a beaucoup de néo-banques qui proposent l’ouverture d’un compte épargne comme Boursorama, Hello Bank ou encore CIC. Vous devez simplement comparer les offres afin de choisir la meilleure qui propose le meilleur taux.

Fonds d’obligations d’État à court terme

Les fonds d’obligations d’État sont des fonds communs de placement qui investissent dans des titres de créance émis par le gouvernement et ses agences. Comme les CD à court terme, les fonds d’obligations d’État à court terme ne vous exposent pas à un grand risque lorsque les taux d’intérêt augmentent.

Ces fonds investissent dans des titres de créance du gouvernement américain et des titres adossés à des créances hypothécaires émis par des entreprises parrainées par l’État, comme Fannie Mae et Freddie Mac. Ces fonds d’obligations d’État conviennent bien à l’investisseur à faible risque.

Ces fonds peuvent également constituer un bon choix pour les investisseurs débutants et ceux qui recherchent des liquidités.

Cible : les fonds d’obligations d’État peuvent convenir aux investisseurs peu enclins au risque, bien que certains types de fonds (comme les fonds d’obligations à long terme) puissent fluctuer beaucoup plus que les fonds à court terme en raison des variations du taux d’intérêt.

Risque : les fonds qui investissent dans des instruments de dette publique sont considérés comme faisant partie des investissements les plus sûrs, car les obligations sont garanties par la pleine foi et le crédit du gouvernement américain.

Si les taux d’intérêt augmentent, les prix des obligations existantes baissent ; et si les taux d’intérêt baissent, les prix des obligations existantes augmentent. Le risque de taux d’intérêt est toutefois plus important pour les obligations à long terme que pour les obligations à court terme. Les fonds d’obligations à court terme auront un impact minimal de la hausse des taux, et les fonds augmenteront progressivement leur taux d’intérêt à mesure que les taux en vigueur augmentent.

Toutefois, si l’inflation reste élevée, le taux d’intérêt peut ne pas suivre et vous perdrez du pouvoir d’achat.

Où acheter des fonds obligataires : vous pouvez acheter des fonds obligataires auprès de nombreux courtiers, notamment ceux qui vous permettent de négocier des fonds communs de placement. La plupart des courtiers qui proposent des ETF vous permettent de les acheter et de les vendre sans commission, tandis que les fonds communs de placement peuvent vous obliger à payer une commission ou à effectuer un achat minimum. La meilleure façon donc d’investir dans les fonds obligataires est de passer un ordre de bourse via un intermédiaire (courtier) agréé, qui va inscrire ensuite les titres sur votre compte titres en banque.

Conclusion

Bien que cela puisse sembler décourageant au départ, investir peut être étonnamment abordable, même si vous n’avez pas beaucoup d’argent. 

L’investissement est un excellent moyen d’accroître votre patrimoine au fil du temps, et les investisseurs disposent d’un éventail d’options d’investissement, allant des actifs sûrs à faible rendement aux actifs plus risqués à rendement élevé. Cet éventail signifie que vous devrez comprendre les avantages et les inconvénients de chaque option d’investissement et la façon dont elle s’intègre à votre plan financier global afin de prendre une décision sage. 

Derniers articles

Gagner de l'argent avec sa voiture
Comment gagner de l’argent avec sa voiture ?

Si vous avez une belle voiture, accessible et fiable, alors félicitations ! Cet article vous aidera à gagner de l’arg...

Gagner de l'argent avec sa voix
Gagner de l’argent avec sa voix : le guide complet

De nos jours, il existe toutes sortes de façons de gagner de l'argent en tant qu'acteur vocal. En fait, il peut s'agi...

Gagner de l’argent en jouant ! Les méthodes accessibles

Ces dernières années, l'industrie du jeu a connu une croissance significative du nombre d'utilisateurs. En effet, ave...

investir dans un mobil-home
Investir dans un mobil-home ! Tout savoir sur l’investissement des maisons mobiles

Lorsque vous entendez le mot "investissement immobilier", vous pensez probablement aux maisons et aux appartements. C...

Dans quoi investir
Dans quoi investir en 2022 ? Les meilleurs idées d’investissement pour cette année

Pour jouir d'un avenir financier confortable, l'investissement est une étape essentielle afin de préparer un avenir m...